Retrouvez à tout moment le calendrier 2018-2019

[N3 R4] L’Année finit en beauté.

Malgré l’absence de nombreux titulaires (Antoine, Olivier et Pierre en voyage, Alain V. peaufinant le compte-rendu de la deuxième ronde) notre équipe était favorite contre Senlis le petit poucet du groupe : seul Alain K. rencontrait un adversaire légèrement mieux classé que lui.

La jeune classe (Nathan et Vincent) a été mobilisée pour remplacer leurs glorieux aînés, ils furent à la hauteur de la tâche :

Vincent ouvrit le score pour l’échiquier du lac après une partie où il sut manier ses cavaliers avec dextérité, profitant des avant-postes créés. Il gagna bientôt du matériel et conclut sans trembler malgré le regard approbateur de papa.

Nathan se développa sobrement mais efficacement. Les nombreux échanges ne le dissuadèrent pas de tenter une attaque sur le roi adverse. Elle fut repoussée. Sa dame active empêcha son adversaire d’exploiter sa domination de la colonne f ouverte. La nulle fut rapidement conclue.

Benoît obtint un net avantage d’espace que les échanges n’amoindrirent pas. Puis il démontra la supériorité du fou sur le cavalier dans les positions ouvertes en menant à bien sa majorité de pion à l’aile dame.

Marc mit immédiatement la pression par un actif jeu de pièces. Pour tenter de se libérer son adversaire sacrifia un pion central. Mais l’activité des noirs n’en fut pas diminuée. La valorisation du pion surnuméraire fut précise et efficace.

Dans une partie aux roques opposés, mais timidement commencé de part et d’autre, Abdelkader lança le premier les hostilités et conserva l’initiative. L’ouverture des lignes, au prix de menu matériel se conclut par une invasion décisive des pièces lourdes.

Au premier échiquier, la partie fut très longtemps équilibrée. Après l’échange de toutes les pièces, Emmanuel oublia une manœuvre classique de promotion gagnante et dut se contenter de la nulle.

Laurent gagna une qualité dans une escarmouche tactique. Il la rendit peu après pour supprimer un cavalier gênant. Il conserva néanmoins un pion de plus qu’il convertit après quelques tergiversations sous l’œil réprobateur de Pierre venu superviser la fin de match.

Comme souvent, Alain K. fut le dernier à conclure.
Après un début tranquille, le capitaine senlisien tenta une première attaque sur le roque noir, repoussée, puis sacrifia une pièce pour deux pions. Là encore l’assaut ne donna rien. La mise en valeur de son avantage matériel fut longue et difficile mais Alain sut rendre un peu de matériel pour activer sa pièce de plus de façon décisive.

L’échiquier du lac s’impose finalement 6 à 0 et – cerise sur l’échiquier – prend seul la tête de la poule après le match nul de Saint-Just-en-Chaussée.

L’année finit donc en beauté : quatre matches pour autant de victoires pour nos deux équipes d’interclubs (car simultanément l’équipe 2 remportait miraculeusement son match contre Franconville).

Bonne fêtes de fin d’année à tous.

2 commentaires.

  1. Bravo à tous pour ce résultat sans appel !
    et le Kptain s’est mis en mode machine à écrire les CR;
    Heu….C’est pas comme d’autres 😉 😉
    Bonne fêtes à tous !
    :)

  2. On peut dire que notre Kptain est tombé dedans quand il était petit
    Merci Kptain, et bonnes fêtes de fin d’année à tous

Commenter.