Retrouvez à tout moment le calendrier 2018-2019

[N3] R4 : Un Match pour la science.

Les membres de l’échiquier du lac ont prêté leur concours à une première scientifique de grande importance : le premier test grandeur nature d’analyse des ondes cérébrales. Vous trouverez ci-dessous, en avant-première, des extraits d’un article qui sera prochainement publié conjointement dans les revues Annals of Neurology et Lingvisticae Investigationes lorsque leurs comités de lecture respectifs les auront validé.

Exploration fonctionnelle et retranscription sémiologique de l’activité cérébrale.

– Dr Wolfgang Koenigstiger, titulaire de la chaire de neurobiologie cellulaire à l’INSERM
– Dr Anaïs Laplace, directrice de recherche à l’Institut de linguistique et phonétique générales et appliquées de l’université de Paris III
– Dr Ali Al-Adli, ingénieur chez SoftBank Robotics

Abstract :
Grace à une interface neuronale de troisième génération et un programme d’analyse sémiologique développé spécifiquement pour cette expérience, les auteurs ont analysé et retranscrit avec une fidélité satisfaisante l’activité cérébrale des sujets. Le feedback post-expérience a permis d’affiner le programme d’analyse en gérant plus efficacement la décorrélation rythme béta – mouvements isotoniques spécifiques. Même si la fidélité de la retranscription doit être encore significativement améliorée, les perspectives d’évolution permettent d’envisager une application industrielle, par exemple pour l’aide aux personnes à l’autonomie réduite.

Extraits choisis :

Remerciements : […] et les membres de l’échiquier du lac qui ont prêté leur concours à l’expérience malgré l’inconfort des dispositifs de capture des données. […]

Certains de membres de l'échiquier du lac ayant participé à l'expérience. Le sujet central est muni du dispositif d'acquisition neuronale de troisième génération.

Certains des membres de l’échiquier du lac ayant participé à l’expérience. Le sujet central est muni du dispositif d’acquisition neuronale de troisième génération.

§ I Introduction : […] par déontologie nous préserveront l’anonymat des sujets qui seront désigné chacun par une lettre. De même, les nombreuses pensées trop personnelles ou intimes ne seront pas retranscrites ci-après. […] Le calibrage des dispositifs d’acquisition des données a notablement varié selon l’âge et l’implantation capillaire. Ainsi, le volume de données exploitables est très différent selon les sujets.

§ III Préréglage des interfaces neuronales : […]

§ III.2 Retranscription avant post-traitement […]

Sujet F : « Mmmm. J’ai pas vérifié avant de venir. Est-ce que j’ai pris assez de jus de pomme ? »
Le signal reçu n’émanant pas de l’hypothalamus (soif – hypoglycémie) mais de la zone corticale R-2 (récompense-plaisir), un artefact de mesure n’est pas à exclure […]

Sujet G : « Avançons le pion roi pour changer. Il me répond 1… b4. Ah non. c’est la colonne c. 1….ç4 donc. Ou plutôt 1…ç5. Comment s’appelle ce début ? Je crois avoir vu une partie de La Bourdonnais ou bien de Morphy. Je vérifierai ce soir dans mon livre. » […]

Sujet A : « ça fait vingt minutes que XXXX réfléchit sur son huitième coup, le chef ne va pas aimer »
Sujet B : « Le capitaine ne va pas être content : XXXX réfléchit depuis vingt-cinq minutes sur son huitième coup »
Sujet C : « Une demi-heure de réflexion pour jouer son huitième coup, XXXX va faire les gros yeux »
Sujet E : « Une demi-heure pour jouer le huitième coup et déjà vingt minutes pour le neuvième, le chef va pas aimer »
Sujet G : « Le capitaine ne va pas être content : XXXX a réfléchi une demi-heure pour jouer le huitième coup et maintenant déjà vingt-cinq minutes pour le neuvième. »
Sujet F : « XXXX commence à exagérer : une demi-heure au huitième, et une demi-heure au neuvième, pour jouer des coups évidents, je vais lui tirer les oreilles »
La convergence très significative, située autour de 35 Hz, des paterns d’émission des différents sujets a permis d’isoler certaines structures récurrentes. L’analyse spectrale du signal (cf. figure 4.2 et suivantes) montre la cohérence inter-individus des ondes bêta, malgré les disparités physiologiques des sujets. Ce point sera utilisé pour la future amélioration du dispositif de transcription. […]

Sujet B : « Faut-il jouer la tour a ou la tour h ? Hum… Choix difficile. Si je joue la tour h, il a la possibilité d’effectuer la manœuvre Cf3-g1-e2-g3-h5 qui attaque mon pion g7, je serais obligé de le défendre par Tg8, j’aurais donc perdu un temps important. Mais si je joue la tour a, mon pion a6 sera vulnérable après la manœuvre Cd2-b3-a1-c2-b4. C’est ennuyeux. Que choisir ? … Bon je vais tirer à pile ou face. Non. Si je sors une pièce, j’entends déjà les réflexions douteuses. Je vais plutôt regarder ma montre, si la trotteuse est sur un chiffre pair je joue la tour h sinon je joue la tour a. » […]

Sujet H : « B’en pourquoi ils sont tous tout le temps debout ? J’croyais que c’était un match sérieux. Bon b’en j’vais m’lever aussi » […]

Sujet A : « et donc 14.Fh3 Tb8 15. Dg4 Tb7 16. Fa3 ! +- Mais si au septième coup de la variante il joue 7… h5 8. e5 !? Dd7 9. Cd4 (9. Cg5 Fb7 10. Ce4 h4 11. Cc5 Th5 ! =-) 9… c5 10. exd6 e6 ! 11. Cf3 Fxd6 12 Ce5 est peu clair. Peut-être puis-je essayer 11. Tb1 Dc7 12.b4 cxb4 (12… c4 13. Cb3 Ff8 14 h4 avec initiative) 13. Txb4 Cb6 14 Db1 Ff8 15. Txb5 !? Fxb5 16 Dxb5 (voire immédiatement 16. d5 !?) 16… Dd7 (faudra aussi que j’analyse 16… Rf8) 17. Dxd7 Rxd7 18. Td1 et le clouage doit compenser la qualité de moins. Mais si je joue à l’aile roi immédiatement par 11. f4 c5 12. f5 c4 13. f6 (Faudra aussi calculer si je peux me permettre un tempo de défense à l’aile dame par 13. b3) 13… g6 (13… gxf6 semble vraiment trop affaiblissant) 14.Fg5 pour exploiter la mélanopénie par 15. Dd2 semble +-. Bon vérifions nos calculs… »
Le lecteur trouvera en annexe 4 un glossaire du jeu d’échecs […]

Sujet C : « Je peux encore gagner un pion. Mon adversaire semble bien complaisant. Soit. Ne le décevons pas. »
Sujet E : « XXXX nous joue la variante grande poche aujourd’hui »
Sujet D : « Et hop ! Un troisième pion dans la musette. C’est la variante grande poche ici. »
Ces dernières retranscriptions ont donné lieu à un temps de calcul anormalement grand. Toutefois l’implémentation des algorithmes de subsomption et la création préalable d’un thésaurus spécifique au domaine étudié permettra de réduire le temps de traitement. Comme l’indiquent J. Dextreit & N. Engel (Jeu d’échecs et sciences humaines, ed. Payot, Paris 1984) les joueurs d’échecs ont leur jargon propre, quasi-ésotérique au profane. Il nous a fallu en tenir compte dans cette étude.[…]

Sujet B : « Je vois le capitaine qui s’approche ; j’espère qu’il ne va pas me demander de faire nulle cette fois »
Sujet F : « Est-ce que je dis à XXXX de faire la nulle qui gagne le match ? Jetons un œil… Pas nécessaire semble-t-il. »
Sujet B : « Bon il s’éloigne. Ça va. » […]

Sujet F « Aïe ! XXXX joue à Space Invaders et les aliens sont bien proches, ça sent le roussi. » […]

Sujet F « Que ce passe-t-il ? La pendule a boguée ? Pourquoi on n’a pas reçu notre incrément ? Mais est-ce vraiment la peine de continuer ? Je pourrais en profiter pour abandonner. Non. Je vais plutôt aller chercher XXXX ça lui fera un exercice. »
Sujet E « Oh non ! Pitié ! Pas de réglage de pendule ! je ne vais jamais y arriver… »
Sujet C : « XXXX semble complètement paniqué. Je vais lui proposer de l’aider à régler la pendule » […]

Sujet D : « Bon aller XXXX ! Tu peux abandonner qu’on mange la galette. J’ai les gamins à aller chercher » […]

Merci aux docteurs Al-Adli, Koenigstiger et Laplace de nous avoir communiqué en avant-première ces extraits de leur article concernant cette expérience passionnante. Nous sommes fiers d’avoir pu aider la science à faire un grand pas vers la compréhension du fonctionnement du cerveau humain.

P.S. L’équipe de l’échiquier du Lac a remporté le match sur le score de 6 à 2

11 commentaires.

  1. Merci Chef d’avoir pointé cet article scientifique ! L’expérience décrite est fascinante, aux confins de l’intelligence humaine (chacun entendra par “confins” ce qui bon lui semblera).

  2. Fascinante est le mot.
    Il convient aussi de remercier les joueurs de Reuil qui n’ont pas paru dérangés par l’impressionnant dispositif mis en place (surtout nos deux adversaires).

  3. et un CRexpress, un 😉
    A noter la décorelation entre le résultat d’un match et la fréquence des ondes alpha et oméga en début et fin de rencontre…
    Heureusement pour nous !

  4. Merci Benoît pour ton article débordant d’humour !
    Génial tu es !

  5. Je note la nouvelle méthode de choix des coups par la trotteuse de la montre (Nmcctm) (N°de brevet0983R556)(ça fera plaisir à Dorfman…)
    Les ondes à 35hz ont bien fonctionné concernant la non demande de nulle pour gagner le match. Mais doit on aussi prendre en compte le gant de boxe que j’avais négligemment accroché à ma chaise?
    “B”

  6. Humm, 30 mn pour jouer mon 8eme coup, 20mn pour le 9eme… Le chef m’a transmis un petit message : j’étais trop dans les ondes Thêta et delta….:)

  7. Chef, chef, comment on fait pour régler ses ondes sur 35 Hz.. ?
    :)

  8. Mon p’tit chou, je t’invite à aller lire la page Wikipédia intitulée “Rythme cérébral” (et ses annexes). Tu y apprendras des choses passionnantes.
    Mais avant ça, remonte-moi un peu tes manches. Tu vas marcher dessus.

  9. Ma chère Blanche Neige, franchement, le coup des manches, c’est un coup bas…
    :)

  10. Mais non, mais non. Ce n’était que de la bienveillance.
    Un coup bas serait que je parle de ses oreilles, ce que je n’ai pas fait.

  11. Bon ça suffit maintenant Blanche Neige, on rentre du boulot, tu vas aller nous préparer des oreilles-de-lard (et pas celles de Simplet) Allez, Hop hop hop…

Commenter.