Les inscriptions 2020-2021 sont ouvertes !

[N3 R3] Un beau derby, mais pas de vainqueur !

Le compte-rendu d’Emmanuel

Le premier week-end à double-ronde de la saison et comme l’année dernière (enfin, de mémoire…), nous affrontons nos amis de Franconville lors d’un week-end comme celui-là où (quasiment…) toute notre énergie est dépensée sur 64 cases.
Aux alentours de 19h45, ce dimanche 17 novembre, sur le chemin du retour vers Paris, j’aperçois un message sur l’écran disposé à quelques centimètres sur le siège passager. Le verdict est tombé : après une longue résistance, Benoît a finalement déposé les armes.

Le début de partie a été quelque peu original me confie-t-il quelques jours plus tard à propos de son adversaire : « … il m’a proposé nulle au 8ème coup et je n’ai pas entendu ; alors il a reproposé au 9ème … ».
[NDLR : Il est fort probable que son adversaire, ayant étudié les 60 meilleures parties du « Chef », éprouve quelques craintes et décide de s’en sortir indemne de cette manière ; contacté pour connaître les raisons de sa proposition si tôt dans la partie, il n’a pas donné suite…]
Avec cette victoire, Franconville égalise à 3-3 dans le derby de la poule 11 du Championnat de France de N3.

Parce que Franconville et Enghien, c’est une longue histoire que les anciens pourraient raconter un soir au coin du feu, ou pourquoi pas ici même, sur cet espace digital, numérique ou que sais-je !?

Pourtant, environ 1h avant le dénouement, le score est de 3 à 0 en faveur de l’échiquier du lac.

Emmanuel, avec les pièces blanches, sort très vite des sentiers battus face à la défense favorite de son adversaire ; faisant sans doute preuve d’un excès d’optimisme en comptant sur les quelques pièges de la position, les Noirs laissent l’initiative aux Blancs qui sacrifient un pion en e6 et obtiennent une position très agréable…

Quelques coups plus tard, le Roi noir est toujours au centre et les pièces noires sur la défensive ; même s’il est quelque peu risqué, avec l’ouverture de la colonne h, le coup g4 mène au gain du Cavalier et à la victoire :


EDL – Franconville 1-0

Après un début plutôt tranquille, Olivier prends des risques en permettant la poussée f5 des Blancs. L’idée est de sacrifier le fou et de jouer en suite le Cavalier en e3 :

Ce fameux Cavalier termine sa chevauchée en a1 avec la prise de la Tour et les Blancs ont besoin de beaucoup de temps pour le reprendre avec la manœuvre Dh4, Da4 et enfin Dxa1.
Les Noirs roquent du grand côté, regroupent leurs pièces au centre et la désorganisation des pièces blanches les conduit à l’abandon après avoir joué 28. Ce2 sans attendre la réponse d’Olivier :

Une belle performance d’Olivier face à l’un des meilleurs joueurs du Val d’Oise !
EDL – Franconville 2-0

Comme à son habitude, Nathan manœuvre avec précision et ne laisse que peu d’opportunités à son adversaire plus expérimenté de prendre l’initiative.
Les 2 joueurs dépensent beaucoup de temps mais la position est toujours égale et la nulle est conclue avant qu’un terrible zeitnot ne s’engage !


EDL – Franconville 2-0

La créativité légendaire de Laurent n’est pas au rendez-vous en ce dimanche d’automne. Il cherche à améliorer la position de ses pièces et son adversaire fait de même. Aucun signe de tempête à l’horizon, c’est le calme plat et la nulle est inévitablement conclue :


EDL – Franconville 2-0

La partie d’Antoine suit un chemin théorique bien connu ; à noter qu’il avait déjà rencontré Rémy, son adversaire du jour, et il me semble qu’ils avaient démarré la partie à l’identique. Concentré et appliqué, Antoine obtient un avantage positionnel :

Dans la position du diagramme, il transpose dans une fin de partie avantageuse par Txd7, suivi de Cf6+ et Cxd7.

Il prend ensuite soin d’améliorer la position de ses pièces et son adversaire finit par céder.
EDL – Franconville 3-0

Après un début quelque peu resserré, Kader tente de créer des menaces à l’aile Dame mais sans pour autant parvenir à déstabiliser son adversaire ; après quelques manœuvres positionnelles, les Blancs créent une faiblesse en f6 dans le camp des Noirs et ont un avantage durable. Cependant, ils viennent de jouer leur Roi en c2 …

Dans cette position, les Noirs peuvent rétablir un peu l’équilibre avec la suite 20. … hxg4 21. fxg4 g5 22. Cg2 Tc8 avec un jeu peut-être plus actif ; ils optent pour Fc8 et les Blancs s’empressent d’échanger en h5 afin de créer une nouvelle faiblesse du côté Noir.

Après l’échange de quelques pièces et un jeu précis en finale, les Blancs finissent par s’imposer malgré la résistance tenace des Noirs.
EDL – Franconville 3-1

André dispute l’une de ses premières parties en compétition. Il joue néanmoins crânement sa chance contre un adversaire beaucoup plus expérimenté. Dans la position du diagramme, il décide de replier son fou en f8, ce qui amène son Roi à rester au centre toute la partie …

Une autre alternative dans cette position ? Peut-être 11. … 0-0 même si f6 semble dangereux.
Après 11. … Ff8, André est contraint de désorganiser ses troupes et de céder petit à petit du terrain. Il se défend autant que possible mais rend les armes au 56ème coup.
EDL – Franconville 3-2

Après un début solide, Benoît préfère décliner la proposition de nulle de son adversaire. Il prend l’initiative mais oublie une pointe tactique et se voit contraint de sacrifier un Cavalier contre 2 pions.
Les Noirs ont l’avantage mais ils donnent l’occasion aux Blancs d’avoir 2 pions passés liés. La situation n’est pas facile à évaluer, d’un côté comme de l’autre.
Dans la position du digramme …


… les Blancs battent en retraite avec 29. Da1.
Pourtant 29. Dc7 leur donne un avantage clair. Après 29. … Fxd4 30. exd4, les pièces noires ne sont pas idéalement placées et les pions blancs deviennent très menaçants.
Les Noirs parviennent finalement à bloquer les pions Blancs et après l’échange des pièces, les Blancs tentent de résister mais en vain.
EDL – Franconville 3-3

Un score final de derby en fin de compte et, avis aux lecteurs qui les ont vécus, vivement les anecdotes des derby précédents …

6 commentaires.

  1. Merci Emmanuel, ça valait le coup d’attendre 😉

    Le compte-rendu du match côté franconvillois se trouve ici : https://www.franconville-echecs.com/news/?news_id=2351

    Et le compte-rendu de notre dernier derby la saison dernière se trouve ici : http://www.echiquierdulac.fr/?p=2961

  2. Pour certaines parties, pourquoi est-ce qu’il y a 2 diagrammes ? Et un seul pour les autres ? Disons qu’à un moment donné je le suis retrouvé en zeitnot …

  3. Merci Manu :)
    Sur la partie de notre Kptain,
    Dommage que face à la comptabilité apeurée de son adversaire et la proposition de nulle précoce qui en fut l’expression, la combativité de Benoît n’ait pas été mieux récompensée !
    😉

  4. Manu, petite précision :

    dans ma partie, mon adversaire a bien joué Ce2.
    En revanche, j’ai répondu Cxe2 et il a consacré les 3 minutes qu’il lui restait à la pendule pour trouver quelque chose, en vain. Puis son drapeau est tombé.

  5. La vérité historique est rétablie.
    Et effectivement après Cxe2 les carottes sont cuites.

  6. Merci Manu pour ce CR très complet !

Commenter.