Retrouvez à tout moment le calendrier 2018-2019

Posts by Benoit

Coupe 2000 Phase inter-régionale : Exercices de style

Nous sommes heureux d’accueillir Joël, nouvel et talentueux rédacteur.
Et merci au club de Limoges pour les photos.

Cornélien
Nous partîmes trois, mais par un prompt renfort
Nous nous vîmes quatre en arrivant aux portes (de Clichy).
Tant, à nous voir marcher avec un tel visage,
Le capitaine Koché reprenait de courage
Nous cachons les valises, aussitôt qu’arrivés
Dans le fond de la toyota lors amenée
Le reste, réduit à la canne de Kader
Brûlait d’impatience, sous son propriétaire.
Se couche contre terre, et sans aucun bruit
Passe le trajet jusqu’à Limoges depuis Paris.
Lire la suite… »

Nat.3 Ronde 9 : Vaincre ou mourir.

Ils sont tous là : Cortex et le Chef, lunettes noires, barbes (d’un noir intense pour l’un, poivre et sel pour l’autre) taillées de frais, ouvrent la marche encadrés des deux Alain (Le Prof et Lucky Luke) vêtus d’élégants mais sobres costumes sombres. Deux pas derrière eux, Le Panda et Le Chirurgien, mines fermés et regards vagues, semblent déjà calculer des variantes. A leur gauche, Farinov, plus sphinx encore que d’habitude, arbore son visage de joueur de poker. Seul le Diplomate sourit très légèrement, mais c’est le sourire carnassier d’un prédateur qui vient d’entrevoir sa future proie.
Les huit hommes descendent l’avenue Gambetta avec une telle farouche détermination que les passants – nombreux en ce jour de marché – s’écartent immédiatement à leur approche. Même la porte de l’espace Icare s’ouvre d’elle-même pour laisser passer le groupe.

Lire la suite… »

Nat. 3 épisode 8 : Un Nouvel Espoir.

Dimanche 13 mars, au retour de notre déroute à Drancy, malgré l’heure tardive, je refais une nouvelle fois les comptes. Une maigre lueur d’espoir égaie ma grosse déprime : la descente en N4 n’est pas inéluctable ! Certains cas de figure nous autorisent même une défaite, mais deux victoires lors des deux derniers matches sont indispensables pour assurer le maintien, quels que soient les résultats des autres confrontations.

Lire la suite… »

Nat.3 ronde 7 : Déroute à Drancy.

Sire,
Lorsque Vous me missionnâtes, Vous m’ordonnâtes de ne celer onques revers.
Aussi, dois-je Vous informer par la présente d’une grave infortune subie par Vos armes alentour Drancy.

Non qu’il faille blâmer Vos capitaines, qui firent preuve en l’occasion de tout le courage requis et le dévouement dû à Votre Majesté ainsi que je Vous le narrerai ci-après. Vous savez fort bien comme Arès est capricieux. En l’occurrence, après nous avoir laissé entrevoir un court instant le succès, il nous tourna le dos.

Lire la suite… »

Nat.3 ronde 6 : Miracles ! Miracles ! Encore des miracles !

La situation est désespérée.

Si Alain (le Prof) a rapidement remporté sa partie et Joël tout aussi rapidement fait nulle, Jean-Philippe, Emmanuel et Benoît se sont inclinés.

Lire la suite… »

Coupe 2000 1er tour : Un Miracle et un accident.

Grâce aux brillants résultats de la saison passée (hum…), plusieurs joueurs de l’échiquier du lac sont devenus éligibles à une équipe de la coupe 2000 (réservés aux joueurs ayant un classement Elo inférieur à 2000). Alain se portant volontaire pour capitainer (je crée des néologismes si je veux), une équipe fut inscrite à cette prestigieuse compétition dont le premier tour match était programmée le 7 février à Aubervilliers.

Quelques anciens se souviennent encore avec nostalgie des participations de l’échiquier du lac aux phases finales à Caen et au Havre et avec fierté de la victoire en 2000 (et remporter la coupe 2000 en 2000 c’est très classe avouons-le).

Lire la suite… »

Nat.3 ronde 5 : Cruelle désillusion.

J’entends déjà les mauvaises langues, les jaloux, les aigris et les persiffleurs professionnels. « Bien sûr ! On a droit aux comptes rendus que quand y gagnent. Mais dès qu’y perdent y’a plus personne. Silence radio et odieuse censure stalinienne » (Notez que les mauvaises langues, les jaloux, les aigris et les persiffleurs professionnels ne s’expriment pas dans un français très correct et manient l’outrance sans pudeur ni vergogne).

Lire la suite… »

Coupe de France, premier tour : Les Enthousiastes.

Comme vous le savez tous, les membres de l’échiquier du lac sont sympathiques, beaux, forts, intelligents et modestes (l’examen d’entrée au club est particulièrement difficile), certains possèdent en outre une qualité importante : l’enthousiasme.

Lire la suite… »

Nat.3 ronde 1 : Le compte-rendu Twitter.





Lire la suite… »

Championnat de Paris : nombreux records enghiennois.

 Pour la 90e édition du championnat de Paris l’échiquier du lac a envoyé une très forte délégation : Le petit poussin Paul Liu pour s’aguerrir dans l’open C et, dans l’open A, Emmanuel Anès qui s’ennuyait de sa famille partie en vacances, le revenant Laurent Bellaïche qui reprenait la compétition après une longue interruption, et les bientôt vétérans Laurent Gravier et Benoît Lefranc souhaitant montrer que l’âge n’a pas encore prise sur eux. Les membres du « meilleur club de France avec vue sur le lac d’Enghien » ont battu plusieurs records

Lire la suite… »